You are currently viewing Eglantine Larcher, Madeleine et Pierre Gauthier, Justes parmi les nations

Eglantine Larcher, Madeleine et Pierre Gauthier, Justes parmi les nations

Jeudi 16 mai 2024, dans les salons de l’Hôtel de Ville de Bressuire, François Guguenheim, vice-président du Comité français pour Yad Vashem, a remis une médaille et un diplôme, à titre posthume, à Eglantine Larcher (soeur Gertrude en religion) et aux époux Madeleine et Pierre Gauthier. Ils ont ainsi reçu, représentés par des membres de leur famille, la plus haute distinction civile de l’Etat d’Israël en devenant Justes parmi les Nations.

Eglantine Larcher et les époux Gauthier ont sauvé de la déportation et de la mort une famille juive réfugiée à Bressuire : Joseph, Laurette, Jacqueline et Renée WEISZ.

La médaille des Justes est décernée par l’Institut Yad Vashem de Jérusalem aux personnes non juives qui ont sauvé des Juifs sous l’Occupation allemande au péril de leur vie